vendredi 27 avril 2018

It's raining men



Récemment j'ai rechanté le rôle de Carmen.

Voilà bien un rôle qui éveille les fantasmes les plus fous, au point que les gens me demandent parfois "Et tu ne tombes jamais amoureuse pour de vrai de Don José ou d'Escamillo ?"

Euh, comment dire...












Oui, de loin, ça ne se voit pas, mais alors, de près, sous la chaleur et la lumière des projecteurs, c'est un régal de chaque instant...

La réponse est donc: NON, Don José ou Escamillo, avec la sueur, les postillons, et le maquillage qui coule, ils ne sont PAS ATTIRANTS DU TOUT !!!!!

8 commentaires:

  1. Un certain Denis me disait qu’au moins Lillas Pastia ne chante pas donc ne transpire ni ne postillonne... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, il a raison, l'heureux Lillas. Il échappe aux caricatures de la vilaine mezzo ;-)

      Supprimer
  2. Votre blog est super chouette! Bravo pour votre coup de crayon humoristique, doux et parfois désabusé. Je suis désormais plus que perplexe quant au choix rêvé de ma prochaine incarnation "musique et chants", bigre! Et puis merci et bravo d'avoir osé la Carmen de Strasbourg avec le public participatif. Vous étiez la reine de coeurs et des choeurs. J'espère vous suivre très longtemps dans tous vos domaines d'excellence. Marie-Laure

    RépondreSupprimer