vendredi 22 septembre 2017

D'amour et d'eau fraîche


Bonjour, mes lecteurs chéris !

Je suis en pleine production de l'Italiana in Algeri de Rossini à l'opéra de Montpellier. Vous aurez donc la grrrrrande joie, les prochains jours, de découvrir les petits dessins concoctés dans ma loge entre deux passages sur scène.

Oui, j'ai pas mal d'inspiration en ce moment, et du coup, mes crayons et mes carnets me suivent toute la journée au théâtre. Le revers de la médaille étant que parfois, les carnets sont pourris, et le matériel artistique peut n'être qu'un misérable bic, comme pour la petite BD ci-dessous. La qualité n'est donc pas exceptionnelle, mais vous aurez peut-être l'impression d'être "sur le terrain" avec moi, du coup ?



Cette historiette m'a été contée il y a quelques jours par mon amoureux, et ma foi, je pense que la plupart des musiciens ont déjà vécu ce genre de situation. Vous voulez témoigner ? Vous êtes les bienvenus :-)




(CLIC sur l'image pour l'agrandir)




Ah... si ce genre de personnes pouvaient tomber sur mon blog, et se rendre compte du ridicule d'une telle question, ce serait une grande victoire !