vendredi 17 mars 2017

Tranche de vie d'une Carmélite



Et voilà, je suis rentrée d'un mois et demi au couvent ! Je reviens à une vie normale, et à mes petits dessins.


Aujourd'hui, j'ai tenté de vous faire vivre mon expérience originale du port du voile en scène...
(comme d'hab', on clique sur les images pour les visualiser en grand)




Donc, un beau jour, j'entre dans ma loge:















...et en bonus, le cadeau spécial-retour-de-prod: ma légendaiiiire carte de première (autoportrait d'après un selfie, à l'aquarelle) !





3 commentaires:

  1. suzanne Delorme24 mars 2017 à 09:38

    j'adore!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Ma prof de chant m'a dit un jour que son pire souvenir avec les costumes, c'était l'épaise robe de carmélite dans le théâtre antique d'Orange en plein été. Quelle idée de jouer ça là, le théâtre antique en région méditerranéenne, c'est fait pour la toge ! A l'inverse, il y a un milieu professionnel idéal pour un opéra-rock : les centres d'appel ! En effet, tous les personnages portent un casque et un micro, il n'y a plus qu'à brancher. Si c'est un centre d'appel pour Free, le spectacle peut même s'appeler "Le Fantôme de l'opéra... teur Free" ! (Ce commentaire s'applique aussi au dessin de juillet 2017 :-) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, bien vu ! Merci pour la tranche de rigolade :-)

      Supprimer